La Noaa a précisé fin Décembre ses intentions vis à vis du satellite géostationnaire Goes-15.

Ce dernier, maintenu en service en position GOES Ouest pour pallier les déficiences de son successeur Goes-17 (problèmes saisonniers de refroidissement de l’imageur ABI) , devait être arrêté fin 2019. Il continuera finalement à être exploité jusqu’au 31 Janvier 2020, après quoi il restera à sa position actuelle mais ses instruments seront placés en mode non opérationnel. Ses données ne seront alors plus diffusées, et par conséquent le SATMOS ne sera plus en capacité de les mettre à disposition de la communauté AERIS.

Bien entendu, Goes-17 ( 137.2 °W ) continuera à être exploité en position GOES Ouest. Les évolutions apportées au niveau des modalités d’exploitation de l’imageur et en matière algorithmique ont permis de limiter l’impact des problèmes de l’imageur de manière suffisante pour que la Noaa l’estime apte à remplir ses missions sans complément. Ses données, déjà collectées par le SATMOS qui les fournit à Icare pour mise à disposition du monde de la recherche, le resteront bien entendu.